Les négationnistes du 11 Septembre 2001

Depuis l’an 2001, une nouvelle catégorie de négationnistes dangereux dans les faits vient d’apparaître. Il s’agit des négationnistes du 11 Septembre, qui ne sont pas des personnes marginales. Cette mouvance très influente comprend des dirigeants politiques, des journalistes en vue et des universitaires qui apparaissent régulièrement à la télévision.

Lire la suite

Le mécanisme du silence

Le texte ci-bas se trouve dans le livre « Le mythe du 11. septembre – à la recherche de la vérité » (en version originale, allemande: Mythos 9/11 – Der Wahrheit auf der Spur) par Gerhard Wisneswki. Ce livre n’existe qu’en version originale en allemand. Néanmoins, avec la permission de l’auteur, nous présentons ici un chapitre important, traduit de l’allemand, de ce livre excellent. Le livre, qui se base sur des centaines de documents fiables et vérifiables, démonte le mythe officiel sur les évènements du 11. septembre et  propose à la  société internationale un défi majeur

 

Elias Davidsson
Lire la suite

Un mythe moyenâgeux

Le texte ci-bas se trouve dans le livre « Le mythe du 11. septembre – à la recherche de la vérité » (en version originale, allemande: Mythos 9/11 – Der Wahrheit auf der Spur) par Gerhard Wisneswki. Ce livre n’existe qu’en version originale en allemand. Néanmoins, avec la permission de l’auteur, nous présentons ici un chapitre important, traduit de l’allemand, de ce livre excellent. Le livre, qui se base sur des centaines de documents fiables et vérifiables, démonte le mythe officiel sur les évènements du 11. septembre et  propose à la  société internationale un défi majeurur.

Elias Davidsson

 

Lire la suite

Le crime du 11 septembre : quelques faits troublants

Le 12 septembre 2001, le Conseil de sécurité de l’O.N.U. a adopté une résolution appelant tous les États à « travailler d’urgence de concert pour amener devant la justice les commanditaires, les organisateurs et les auteurs » de l’attaque qui avait eu lieu la veille contre les États-Unis. En dépit de centaines d’incarcérations — selon le ministre de la justice américain John Ashcroft il s’agit de la plus grosse enquête de l’histoire des États-Unis — pas un seul individu n’a été reconnu coupable de ce crime sans précédent et de nombreuses questions troublantes restent sans réponse à ce jour. Si l’on en croit de récents sondages d’opinion, un nombre croissant d’Américains et d’Européens suspectent le gouvernement de Bush de dissimuler ses défaillances, voire même sa complicité dans ce crime.

Lire la suite